3 étapes pour mieux vendre ses services lorsque l'on est doué (mais pas pour la vente)

3 étapes pour mieux vendre ses services lorsque l'on est doué (mais pas pour la vente)

Tu es doué dans ton domaine, tes résultats sont hors normes mais tu as du mal à vendre tes services ?
C’est normal, la majorité des indépendants qui se sont lancés en se basant sur une capacité particulière (voir spéciale) ont beaucoup de mal à vendre leurs services, mais ça se soigne !

A toutes fins utiles, commençons par quelques définitions personnalisées :

Don, nom masculin (latin donum) :
Ne s’adresse pas uniquement aux super-héros
Capacité à créer des résultats importants, en dehors de la moyenne, spécifiques ou spéciaux

Vendre, verbe transitif (latin vendere) :
N’est pas un gros mot
Ne veut pas dire abuser ou arnaquer quelqu'un
N’est pas l’action de dire de belles paroles plutôt fausses pour séduire l’interlocuteur
Faire comprendre à son interlocuteur tous les bénéfices que l'on a à apporter.

Promesse, nom féminin (latin promissa) :
Ne veut pas dire mentir, ne veut pas dire être prétentieux
A utiliser avec parcimonie et vérité.
S’engager moralement à atteindre un objectif défini et déterminé.

Comment vendre ses services ?

“Je ne sais pas vendre mes services”, voilà ce que j’entends le plus souvent.
Si c'est ton cas, tu es certainement conscient des résultats que tu es capable d’apporter et de la valeur de tes méthodes, pourtant tu ne sais pas comment les vendre, les présenter ou les argumenter.
Dans la majorité des cas, tu aimerais que tes interlocuteurs comprennent d’eux même tous les bénéfices que tu as à apporter, mais tu dois d'abord accepter ceci : C’est impossible !
Peu importe la valeur de tes services, il t'appartient de faire l'effort de vendre.

Vendre ok, mais vendre quoi ?

Commençons par une question simple :
Essayes-tu de vendre tes services ou de te vendre toi-même ?
Oups, c’était un piège, tu ne dois vendre ni l’un ni l’autre, tu dois apprendre à vendre une promesse. Difficile, me diras-tu, car tu ne peux pas promettre que tu arriveras à tel ou tel résultat, le client étant bien souvent lui-même créateur ou bloqueur de résultats.
Alors, sans vendre des promesses irréalisables, tu dois trouver ce que tu es certain d’apporter, quoi qu’il arrive, car dans tous les cas, si ta prestation a lieu, il y aura forcément un résultat mesurable, objectif ou subjectif.

As-tu suffisamment confiance ?

Si tu ne promets rien, c’est que tu as certainement peur d’échouer quelque part. Encore une fois, c’est normal au vue des circonstances.
Dans la vente de services, il y a de nombreux facteurs à prendre en compte comme : ta prestation, le client, sa volonté propre et l’environnement qui n’est pas toujours favorable aux résultats.
Mais pour vendre, tu dois d’abord afficher ta confiance en tes résultats. Si tu n’affiches pas une confiance inébranlable en ce que tu es capable d’apporter, il est clair que ton interlocuteur ne pourra qu'être méfiant.
Pour trouver la confiance dont tu as besoin, détermine clairement :

  • les arguments qui jouent en ta faveur (voir ces exercices)
  • ce que tu apportes de différent
  • les résultats que tu crées
  • les méthodes que tu exploites
  • les objectifs que tu es capable d'atteindre
En prenant conscience de ces différents éléments, tu vas pouvoir les mettre en avant et susciter à coup sûr un vif intérêt chez ton interlocuteur.

Si tu es capable d’accepter la valeur de tes services, tu seras capable d’en extraire leurs particularités et leurs promesses. Ce sera déjà un bon début pour augmenter significativement tes ventes.
Et si tu as besoin d’aide pour extraire ces informations primordiales, intéresse-toi à mes ateliers et modules sur la personnalité. Toutes les réponses que tu cherches y sont. Promis ;)



Livret d'exercices offert

20 questions et exercices pour découvrir
vos différences et développer votre business

Partage tes résultats et suis-nous sur