Vous ne voulez pas vraiment faire ce que vous vendez

Extrait du guide – Pourquoi vous ne trouvez pas de client ?

Vous ne voulez pas vraiment faire ce que vous vendez

Vous avez bien tout mis en place pour vendre ?
Vous faites des efforts énormes pour trouver vos futurs clients ?

Vos quelques clients actuels génèrent un peu de chiffre d’affaires et beaucoup de frustration ?

Posez-vous les questions suivantes :
Êtes-vous sûr de vouloir faire ce que vous faites actuellement ?
Êtes-vous certain de vouloir le faire avec ce type de clients ?
Aimez-vous vraiment ce que vous faites de la façon dont vous le faites ?

Bref, est-ce que la situation actuelle vous satisfait-elle ?

Imaginons un instant que vous ayez en ce moment même, précisément et exactement ce que vous souhaitez, que la situation actuelle réponde précisément à vos souhaits conscients et inconscients. (Oui, je sais… c’est pour ça que j’ai dit « Imaginons »)

Comment pourriez-vous justifier ce que vous vivez actuellement et les résultats que vous obtenez ? Que souhaitez-vous inconsciemment qui créé cette situation ?

Par exemple, vous pourriez ne pas vouloir d’un certain type de client ou de prestation, mais, ne sachant pas comment trouver les « bons clients », il se peut que vous contentiez de ceux là.

Vous pourriez vouloir beaucoup de clients pour augmenter vos revenus mais ne pas être prêt à faire une croix sur vos heures de liberté et votre agenda semi-vide (pardon, semi-libre).

Ces situations, comme un bon nombre d’autres, peuvent créer des paradoxes internes, voire pire, des injonctions contradictoires.

Reprenons l’exemple du temps libre,
D’un côté de l’injonction : « Je veux des clients »
de l’autre : « Je veux rester libre »

La partie « je veux des clients » met donc tout en place pour trouver des clients : Prospection, communication, réseau, investissement, etc …

L’autre tire le frein à main dès que possible : Mauvaise négociation, mission sous-payée, mission désagréable, auto-sabotage, loupé des opportunités, etc …

Comment vous sortir de cette situation ?
Pour ne rien vous cacher, le mieux est encore de vous faire accompagner car il est difficile de voir ses propres injonctions contradictoires et paradoxes.

Mais pour commencer seul, essayez ça :

1) Faites le point sur votre situation, que se passe-t-il ?
A quelle étape ça bloque ?
Quelles sont les situations récurrentes ?

2) Imaginez que vous ayez vous-même créé cette situation,
demandez-vous pourquoi, à quels besoins cette situation et ses problématiques répondent-elles ?

3) Listez les bénéfices secondaires de ne pas avoir ce que vous voulez (ou pensez vouloir).
Par exemple, quels sont les avantages à ne pas avoir autant de clients que vous souhaiteriez ?
Quels sont les avantages à ne pas gagner autant d’argent que ce que vous aimeriez ?
(Inutile de dire aucun, il y a toujours un bon et un mauvais côté, à vous de choisir votre verre)

4) Décrivez la situation idéale que vous aimeriez créer puis listez les nouvelles problématiques que cela engendrerait.
// Non la situation ne sera jamais idéale et sans problème, une nouvelle situation peut régler certaines difficultés mais en apportera aussi de nouvelles.
Ne laissez jamais votre mental vous laissez croire que « tout ira mieux et tout sera réglé quand … ».

5) Validez que vous êtes prêt à faire une croix sur les bénéfices secondaires actuels (ceux de la situation qui vous parait négative en ce moment) et que vous êtes également prêt à accepter les futurs difficultés qui seront créées par la situation souhaitée.

6) Ancrez tout ça, imprimez-le dans votre mental, votre corps, votre motivation et votre énergie… et c’est parti !

(Prescription à renouveler régulièrement)


Découvrez comment trouver vos clients grâce à votre potentiel personnel, commercial et marketing

2018-10-06T13:03:47+00:00

About the Author:

Votre business dev. Il n'y a que deux choses qui lui importent : Que vous puissiez vendre vos prestations et que vous le fassiez comme vous aimez.

Leave A Comment